Logo


shizo
- Nom Commun - CULTURE-Cinéma et Théâtre | CULTURE-Gastronomie | CULTURE-Musique - Position initiale - Emprunt - 02/11/2017 - Les Echos - CLAUDE VINCENT - Lien -
Contexte : "Tranparence de langoustine , feuilles de shizo - La Scène Thélème "


shizo
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | CULTURE-Musique | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 24/02/2016 - Le Figaro - EMMANUEL RUBIN - Lien -
Contexte : "Prix : divers et variés ! Env . 50-60 à la carte . Menus à 55 et 70 . Formule à 23 ( déj . ) . Œuf mollet , crème de radis noir , feuilles de shizo : tout en rondeur . Sole meunière du jour : élégante . Filet de bœuf au poivre : bonne viande , sauce trop courte . "


shizo
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Finance | CULTURE-Musique - Position finale - Emprunt - 05/04/2017 - Le Figaro - EMMANUEL RUBIN - Lien -
Contexte : "la formule à 12 , 90-13 , 90 , le burger à 9 , 90-10 , 90 . Shibuya ( bun maison , bœuf sauce miso , gingembre , poitrine fumée , cheddar , shizo ) : moelleux . Dorayaki ( pancake à la confiture de haricots rouges ) : un petit côté vélin en bouche . "


shmates
- Nom Commun - CULTURE-Cinéma et Théâtre | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | LOISIRS-Sport - Position initiale - Emprunt - 29/10/2015 - La Croix - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mais , notre relation n' est pas une histoire de « shmates » , de « chiffons » comme on dit en yiddish . Il y a forcément des Ashkénazes ( 1 ) dans la salle . Vous êtes ici chez vous . Le cardinal Lustiger était Ashkénaze non ? "


shooterait
- Verbe - LOISIRS-Sport | CULTURE-Cinéma et Théâtre | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 24/12/2015 - La Croix - JEAN-CLAUDE RASPIENGEAS - Lien -
Contexte : "Il avait choisi un restaurant confidentiel pour consulter sa to-do list pendant le lunch . Au retour , dans son bureau du pôle open space , il classifierait ses fiches et shooterait ses mails . En attendant de dévorer son entrecôte avec ses frites , il passait en revue ses collègues du briefing . Entre les fashionistas en stiletto , selon le dress code corporate , et les individus frustres à rouflaquette , has been aux mentalités étroitement hexagonales , il éprouvait de l' inclinaison pour sa rivale . Elle l' avait pourtant crucifié à bout pourtant . Quelque part , ses tacles tournaient au bashing . "


shorthorn
- Adjectif - CULTURE-Gastronomie | CULTURE-Musique | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 07/10/2015 - Le Figaro - ALICE BOSIO, COLETTE MONSAT, HUGO DE SAINT PHALLE, SÉBASTIEN SORIANO - Lien -
Contexte : "Le secret d' un bon hot-dog , c' est sa saucisse . Et le secret d' une bonne saucisse , c' est d' utiliser un bon bœuf . Nous préparons les nôtres à partir des parures et du gras des briskets ( poitrines de bœuf ) que nous nettoyons pour le pastrami . Le bœuf Longhorn ou shorthorn vient de chez Tim Wilson , fermier et boucher anglais de , dans le North Yorkshire , star du marché londonien de . Elles contiennent 40 % de gras . Leur préparation est assez technique : il faut émulsionner le gras pour que les saucisses ne soient pas sèches . Pour élaborer ma recette , j' ai travaillé avec un ami et ancien collègue de la Gramercy Tavern , Scott Bridi , désormais à la tête de , qui produit de la charcuterie à New York . On cuisine la chair avec des épices , puis on garnit des boyaux"


showbizeries
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | CULTURE-Musique | CULTURE-Cinéma et Théâtre - Position médiale - Morphosémantique - 24/02/2016 - Le Figaro - EMMANUEL RUBIN - Lien -
Contexte : ", de retour donc , ces jours -ci , avec plus de mesure , bon sens , patience , toujours dans le quartier mais désormais en discrétion d' une boucherie d' angle . Celle -ci épatante à cultiver une saine proximité , loin des showbizeries carnassières , loin des crochets dorés , vertueuse surtout à disposer une filière courte , sans intermédiaires , tracée notamment en un très convaincant bœuf charolais . Histoire de divertir les mâchoires , l' affaire joue les billots à manger en plaçant quelques petites tables débonnaires et un grill libertaire , à la minute et à vos souhaits , direct de l' étal à la poêle , une jeune cheftaine bricole joliment le carnivore . "


show-emotion
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | CULTURE-Cinéma et Théâtre - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 27/05/2016 - Libération - CHRISTOPHE LERAY RÉDACTEUR EN CHEF DE «CHRONIQUES D'ARCHITECTURE» - Lien -
Contexte : "Pas beaucoup plus innovant est le fait qu' Europacity nous soit vendue dans une lingua très Wall Street English qui se veut contemporaine mais qui peine à masquer la vacuité de concepts marketing éculés . En guise de programme architectural , « d' expériences inédites » et de « nouvelle expérience de la ville » , autant de « show-emotion » , de « Pop-Emotion » , de « Sun-Emotion » , de « Hype-Emotion » , de « Xtrem-Emotion » et autres « Zen-Emotion » . Je n' invente rien ! Hype-Emotion , c' est pour boutiques de luxe ; Zen-Emotion , c' est pour magasins et restaurants bio . "


showrunnée
- Participe Passé - CULTURE-Cinéma et Théâtre | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | CULTURE-Musique - Position médiale - Emprunt - 12/02/2016 - Libération - C.CN. - Lien -
Contexte : "Sur le papier , ce serait presque un peu trop beau pour être vrai : une série sur le milieu musical new-yorkais des seventies , dont on doit le concept originel à Mick Jagger , confiée à Martin Scorsese pour la production et la réalisation du pilote , et showrunnée par Terence Winter , jadis fidèle collaborateur de David Chase sur les Soprano . Un peu comme l' appartement bien situé , clair , grand et pas cher qu' on s' apprêterait à visiter , toute méfiance dehors : il y a forcément un loup . "


showrunneuse
- Nom Commun - CULTURE-Cinéma et Théâtre | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Télévision | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position finale - Emprunt, Morphosémantique - 19/02/2016 - Libération - CLÉMENTINE GALLOT - Lien -
Contexte : "Exemplaire . « Les garçons aussi peuvent regarder Full Frontal . Tout va bien se passer » , s' amusait -elle récemment dans le New York Times qui titrait « Samantha Bee aime mettre mal à l' aise » . Selon sa showrunneuse Jo Miller interviewée à la radio publique NPR , « ce n' est pas un programme télévisé sur des histoires de filles [ . ] mais l' émission est féministe , car tous nos collaborateurs le sont » . Full Frontal with Samantha Bee applique ainsi vertueusement le processus de recrutement exemplaire et paritaire mis en place par le Daily Show qui consiste à solliciter les minorités et les contributions anonymes pour obtenir une rédaction plus inclusive . Interrogée ces jours -ci lors d' une intervention publique à New York sur la diversité au bureau , « queen Bee »"