Logo


autotests
- Nom Commun - SANTÉ-Médecine | SANTÉ-Addictions | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique - 28/11/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "240.000 autotests du sida vendus en pharmacie "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ". Ces fameux « tokens » ou jetons , seront en effet nécessaires même après la levée de fonds pour utiliser ConnectJob . Dans les faits , un acheteur devra convertir sa monnaie en token avant de pouvoir commander un service , tandis qu' un vendeur avec ses tokens en poche devra les convertir en monnaie réelle avant de pouvoir les utiliser pour acheter son pain . ConnectJob se veut également sûr de ses chances . L' entreprise , cofondée en février dernier par Johnathan Gueron et Yoni Assouline , a réuni autour d' elle quelques grands noms de la blockchain et de l' entrepreneuriat . Le Franco-Israélien Jérémie Berrebi , un investisseur influent dans le domaine , a notamment rejoint l' aventure , de même que Simon Polrot , fondateur d' Ethereum France , Tetsuyuki Oishi , pionnier des ICO en Asie , et Marc Kenigsberg , fondateur de BitcoinChaser . com . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Faire de la blockchain un levier d' expansion autant que d' utilisation de son service . C' est l' objectif de ConnectJob , une start-up franco-israélienne qui développe une application de services à la personne . Le principe de l' entreprise , basée à Tel-Aviv ( Israël ) et à Odessa ( Ukraine ) , est de proposer un « Uber des services à la personne » , en faisant se rencontrer les demandeurs de services ( « users » ) et les fournisseurs ( « jobbers » ) . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Afin d' apporter une couche de sécurité et de confiance , ConnectJob a développé son service à partir de la blockchain . Cette technologie , qui sous-tend notamment le bitcoin , joue le rôle d' un grand livre de compte ultra-sécurisé permettant de valider des transactions et de faire en sorte qu' elles soient les plus transparentes possible . En théorie , ce genre de couche technique permettra d' éviter certains risques de piratage , comme celui ayant touché Uber en 2016 . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Au-delà de ce choix technologique , aujourd'hui furieusement à la mode , ConnectJob a fait le choix de la levée de fonds en cryptomonnaie , ou initial coin offering ( ICO ) , un procédé qui utilise lui-même la blockchain . Une première partie de la levée de fonds démarrera ce vendredi 1er décembre , avec un objectif de 30 millions de dollars , avant d' aborder la seconde partie au 1er janvier et ses 80 millions de dollars attendus . L' ambition de ConnectJob est de se déployer rapidement à l' international , avec en priorité Paris , Londres et New York au premier trimestre 2018 . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 28/11/2017 - Le Monde - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "S' ajoute à cela la multiplication des levées de fonds par l' intermédiaire du bitcoin ou de l' ethereum , une autre cryptomonnaie , de start-up se lançant sur la technologie de la « blockchain » , sur laquelle se basent les devises électroniques . Cette dernière constitue l' équivalent d' une base de données publique permettant de tracer toutes les transactions réalisées en bitcoin ( ou autres ) . Ses applications sont susceptibles de bouleverser les modes de paiement voire , à terme , le fonctionnement du système bancaire . La blockchain permet en effet de simplifier les transactions , tout en les rendant infalsifiables . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Le Monde - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Conçue pour le bitcoin , la blockchain intéresse des secteurs de l' économie "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SCIENCES-Mathématiques - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "- L' idée de génie de son créateur , le mythique Satoshi Nakamoto , fut d' avoir élaboré un système d' émission fondé sur les nouvelles technologies , totalement décentralisé et , pour le moment , parfaitement sécurisé par les utilisateurs de la blockchain . En outre l' algorithme informatique limite le nombre de bitcoins à 21 millions à terme ( 18 millions en circulation à ce jour ) . La rareté relative du produit virtuel explique en grande partie sa hausse puisque seulement 0 , 01 % de la population mondiale en détient . On peut donc imaginer l' effet sur les cours si la principale cause des bulles spéculatives à savoir l' effet FOMO ( Fear of Missing Out ou la peur de rater une opportunité ) se généralisait à ne serait -ce qu' 1 % de la population mondiale soit 100"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Internet - Position finale - Emprunt - 28/11/2017 - Huffington Post - AFP - Lien -
Contexte : "Cette caractéristique intéresse fortement le secteur bancaire , le " blockchain " pourrait ouvrir de nouveaux horizons , simplifier les transactions dématérialisées et générer des économies . L' américain CME , l' un des plus importants opérateurs boursiers mondiaux , a ainsi annoncé fin octobre qu' il allait proposer des produits dérivés permettant de spéculer sur le bitcoin . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Huffington Post - AFP - Lien -
Contexte : "Sans existence physique , le bitcoin lancé en 2009 s' appuie sur un système de paiement de pair-à-pair basé sur la technologie dite " blockchain " ou " chaîne de blocs " . Il s' échange sur des plateformes spécifiques sur internet et n' a pas de cours légal . "