Logo


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Nous sommes , de manière générale , deux à trois fois moins cher qu' une banque » , indique Jonathan Herscovici ( 1 , 5 % par an , par exemple , chez WeSave , 1 , 65 % chez Nalo , de 0 , 6 à 1 , 6 % chez Yomoni . ) . Si cet écart tarifaire s' explique en partie par une charge de personnel moins importante du fait de la dématérialisation des procédures ( souscription , demande de rachats . ) , elle trouve principalement son origine dans les supports d' investissement privilégiés par ces fintech . A savoir , les ETF , connus pour leur frais de gestion annuels nuls ou quasi-nuls ( 0 , 4 % en moyenne par an ) . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Multicarrière , changements législatifs . Difficile aujourd'hui d' anticiper le . C' est fort de ce constat qu' une fintech a lancé un service d' accompagnement de retraite entièrement dématérialisé . « Notre algorithme nous permet de calculer instantanément à partir de la lecture du relevé individuel de situation de chaque particulier le montant précis que celui -ci recevra à sa retraite » , détaille Valérie Batigne , fondatrice de Sapiendo Retraite . Mais pas seulement . il vérifie également les éventuelles incohérences présentes dans ce document et propose des solutions budgétées d' optimisation ( rachat de trimestres , cumul emploi-retraite . ) pour maximiser la future pension . A chaque erreur relevée , le client est aussitôt interrogé ,"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Gérer son argent avec les fintech "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Gestion des comptes courants , organisation du budget , . aucun secteur de la finance n' est ignoré par les fintech ! Avec comme ambition d' offrir à moindre coût des services à forte valeur ajoutée , ces sociétés changent le quotidien de leurs utilisateurs . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' instantanéité , telle est la force des néo-banques ! De Compte-Nickel à Orange Bank . toutes ces fintech reposent en effet sur le même principe : permettre à leurs clients de connaître en temps réel le solde de leur compte . Outre le fait de pouvoir ouvrir un compte en seulement quelques minutes via une application mobile ( cas d' Orange Bank ) ou auprès d' un buraliste partenaire ( cas de Compte-Nickel ) , toutes leur donnent la possibilité de suivre l' activité de celui -ci en direct . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Problème , alors que l' objectif énoncé par ces plateformes de révolutionner la relation-client semble parfaitement atteint , la notion de personnalisation du conseil apparaît , elle , plus fragile . Tandis que Nalo assure pouvoir proposer à ses clients une véritable allocation sur-mesure adaptée à chaque situation personnelle , le reste de ces fintechs l' admet volontiers : elles restent sur une gestion pilotée . « Avec dix profils déterminés selon un niveau d' exposition au risque plus ou moins conséquent , nous offrons déjà à nos épargnants plus de possibilités de choix qu' un établissement traditionnel » , détaille Sébastien d' Ornano . « Notre capacité de personnalisation se trouve donc dans notre aptitude à faire évoluer nos clients rapidement d' un profil à l' autre » . Un avis que partage Jonathan Herscovici . « L' important , et c' est ce à quoi s' attachent précisément les fintechs spécialisées dans le"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour Sébastien d' Ornano , président de Yomoni , « nous éliminons , de par le recours aux algorithmes , la part d' affect qui intervient dans toutes décisions et tous conseils humains . Ce qui fait finalement des fintechs et des CGP des interlocuteurs complémentaires » . Une complémentarité que ne manque pas non plus de souligner le Pôle de compétitivité Finance Innovation pour lequel les robo-advisors représentent une réelle opportunité pour le marché de la gestion patrimoniale en permettant notamment aux CGP de « repenser leur relation client et ainsi d' acquérir de nouveaux clients ou encore de développer leur clientèle existante en leur apportant une plus-value accrue » . En témoigne l' initiative de Primonial qui , depuis février , propose avec la plateforme Link by Primonial un robot-conseiller dédié aux seuls clients des CGP . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Placements : les fintechs au banc d' essai "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Une robotisation qui peut certes effrayer , reconnaît le président fondateur de Nalo , Guillaume Piard , mais dont il faut relativiser l' impact . Motif ? Le recours à l' expertise humaine en bout de chaîne dans la quasi-totalité des fintechs . « L' algorithme fait généralement mieux que l' humain car il est neutre . En revanche , pour les questions plus complexes d' organisation du patrimoine comme la transmission ou l' optimisation fiscale , nous disposons d' une équipe dédiée » , précise Guillaume Piard . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Ces sociétés ont vocation à diffuser à moindre coût des outils d' allocation de portefeuille qui étaient , il y a peu encore , uniquement proposés aux clients dits ' haut de gamme ' » explique Maximilien Nayaradou , directeur des Projets R & D du Pôle de compétitivité Finance Innovation . Mais pas seulement , insiste Jonathan Herscovici , président de WeSave . « Nous voulons aussi apporter de la transparence aux particuliers en leur fournissant une expérience client améliorée par rapport aux banques traditionnelles » . Et , pour ce faire , les fintechs s' appuient largement sur l' usage de la technologie . "