Logo


ex-stif
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Morphosémantique - 23/11/2017 - La Tribune - PAR PHILIPPE MABILLE ET DOMINIQUE PIALOT - Lien -
Contexte : ", préparer les esprits et tenir compte du temps nécessaire aux citoyens pour réussir ce changement . Mais nous nous rapprochons d' un consensus . Un constructeur automobile me confiait il y a quelques jours que son métier n' est plus tant de fabriquer des voitures que de fournir des solutions de mobilité . Il a compris qu' il y avait un potentiel économique . Il sait quels sont les choix industriels de demain : les moteurs électriques , hybrides et hydrogènes , les véhicules autonomes , l' intermodalité , le stationnement intelligent . Paris et Île-de-France Mobilités [ ex-stif , Syndicat des transports d' Île-de-France , ndlr ] travaillent par exemple en partenariat pour proposer des parkings à l' entrée de la métropole , à des tarifs adaptés et attractifs , afin que les citoyens puissent laisser leur véhicule individuel en toute sécurité , puis recourir aux transports en commun pour parcourir les derniers kilomètres . Nous encourageons aussi ensemble le covoiturage domicile-travail . Aujourd'hui , il y a en moyenne 1 , 1 passager par voiture . Si nous passons à 1 , 7 passager en moyenne , nous mettons fin à l' essentiel des bouchons dans l'"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour Sébastien d' Ornano , président de Yomoni , « nous éliminons , de par le recours aux algorithmes , la part d' affect qui intervient dans toutes décisions et tous conseils humains . Ce qui fait finalement des fintech et des CGP des interlocuteurs complémentaires » . Une complémentarité que ne manque pas non plus de souligner le Pôle de compétitivité Finance Innovation pour lequel les robo-advisors représentent une réelle opportunité pour le marché de la gestion patrimoniale en permettant notamment aux CGP de « repenser leur relation client et ainsi d' acquérir de nouveaux clients ou encore de développer leur clientèle existante en leur apportant une plus-value accrue » . En témoigne l' initiative de Primonial qui , depuis février , propose avec la plateforme Link by Primonial un robot-conseiller dédié aux seuls clients des CGP . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Côté réglementation , il n' y a pas non plus matière à inquiétude . Explication : les fintech spécialisées dans le conseil et la gestion d' actifs sont soumises , à l' image de toutes les entreprises qui proposent à leurs clients des recommandations personnalisées sur des instruments financiers , à des normes réglementaires contrôlées par l' Autorité des Marchés Financiers . Elles doivent obtenir le statut de CIF ( Conseiller en Investissements Financiers ) ou un agrément de l' AMF au titre de « société de gestion » ( à ce jour , seul Yomoni dispose de ce titre en qualité de robot-conseiller ) . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mais ces start-up qui emploient la technologie pour réinventer les offres de gestion de patrimoine à destination des investisseurs particuliers sont encore méconnues . 6 % des Français utilisent leurs conseils automatisés en investissement . et ils sont seulement 4 % à savoir définir à peu près ce qu' est une fintech . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Placements : les fintech au banc d' essai "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les fintech au banc d' essai "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Ces sociétés ont vocation à diffuser à moindre coût des outils d' allocation de portefeuille qui étaient , il y a peu encore , uniquement proposés aux clients dits ' haut de gamme ' » explique Maximilien Nayaradou , directeur des Projets R & D du Pôle de compétitivité Finance Innovation . Mais pas seulement , insiste Jonathan Herscovici , président de WeSave . « Nous voulons aussi apporter de la transparence aux particuliers en leur fournissant une expérience client améliorée par rapport aux banques traditionnelles » . Et , pour ce faire , les fintech s' appuient largement sur l' usage de la technologie . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Nous sommes , de manière générale , deux à trois fois moins cher qu' une banque » , indique Jonathan Herscovici ( 1 , 5 % par an , par exemple , chez WeSave , 1 , 65 % chez Nalo , de 0 , 6 à 1 , 6 % chez Yomoni . ) . Si cet écart tarifaire s' explique en partie par une charge de personnel moins importante du fait de la dématérialisation des procédures ( souscription , demande de rachats . ) , elle trouve principalement son origine dans les supports d' investissement privilégiés par ces fintech . A savoir , les ETF , connus pour leur frais de gestion annuels nuls ou quasi-nuls ( 0 , 4 % en moyenne par an ) . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Multicarrière , changements législatifs . Difficile aujourd'hui d' anticiper le . C' est fort de ce constat qu' une fintech a lancé un service d' accompagnement de retraite entièrement dématérialisé . « Notre algorithme nous permet de calculer instantanément à partir de la lecture du relevé individuel de situation de chaque particulier le montant précis que celui -ci recevra à sa retraite » , détaille Valérie Batigne , fondatrice de Sapiendo Retraite . Mais pas seulement . il vérifie également les éventuelles incohérences présentes dans ce document et propose des solutions budgétées d' optimisation ( rachat de trimestres , cumul emploi-retraite . ) pour maximiser la future pension . A chaque erreur relevée , le client est aussitôt interrogé ,"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Gérer son argent avec les fintech "