Logo


afro-féministe
- Adjectif - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position initiale - Morphosémantique - 28/05/2017 - Le Figaro - LE FIGARO.FR - Lien -
Contexte : "La maire de Paris a annoncé aujourd'hui sur Twitter qu' elle condamnait " avec fermeté " la tenue d' un festival afro-féministe à Paris dans le XIe . "


afro-féministe
- Adjectif - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Morphosémantique - 30/05/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Festival afro-féministe : la pirouette d' Anne Hidalgo "


afro-optimisme
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Morphosémantique - 27/06/2015 - La Croix - GUILLEMOLES ALAIN - Lien -
Contexte : "On voit se multiplier les rapports qui affirment que l' Afrique va connaître une forte croissance , sur le modèle chinois . Cet afro-optimisme est -il justifié ? "


afro-optimisme
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Morphosémantique - 10/06/2018 - Libération - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "nouvel afro-optimisme , qui inondait les colonnes de la presse internationale . "


afro-optimisme
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Morphosémantique - 16/03/2016 - Libération - VINCENT HIRIBARREN, JEAN-PIERRE BAT - Lien -
Contexte : "train de reculer . Cet afro-optimisme assez récent fait suite à un "


afro-optimisme
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SCIENCES-Mathématiques | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Morphosémantique - 31/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il n' est pas question de céder à « l' afro-optimisme » béat qui ne constitue que le pendant irréaliste de « l' afro-pessimisme » de la fin du XXe siècle . "


agenceur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Morphosémantique - 25/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les Ateliers Normand , agenceur de mythes flottants , Actualité des PME "


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Agriculture | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | CULTURE-Architecture et Urbanisme - Position initiale - Morphosémantique - 02/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le 21 octobre , les habitants d' Asnières ont pu , quelques mois après leurs voisins parisiens , déguster pour la première fois des fraises locales cultivées en conteneurs par la start-up agricool . D' ici à quelques semaines , la première ferme bio parisienne sera portée sur les fonts baptismaux par la société Cycloponics , dans le 18e arrondissement . Pas très loin du projet agricole géant - 7.000 mètres carrés ! - concocté par la mairie dans le quartier Chapelle International , et dont le lauréat , choisi entre 90 candidats , sera dévoilé en mars au Salon de l' agriculture . "


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Agriculture - Position initiale - Morphosémantique - 22/11/2016 - Le Figaro - LUCIE RONFAUT, TONY TRICHANH - Lien -
Contexte : " agricool lève 4 millions d' euros pour cultiver des légumes et des fruits dans les villes "


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Finance - Position initiale - Morphosémantique - 01/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "révolutionner le secteur et changer les mentalités . Avec de vraies convictions . « Le point de départ de notre projet , c' est le constat qu' il y a un énorme écart de goût et de qualité entre les fruits que l' on mange dans les grandes villes et ceux que l' on mange sur les lieux de production . En moyenne , il y a aujourd'hui 805 kilomètres entre le champ et l' assiette . Du coup , les fruits ne sont pas sélectionnés pour être bons , mais pour être solides » , explique Guillaume Fourdinier . agricool vise donc à réduire les cycles de production et à rapprocher au maximum le lieu de production et celui du consommateur final . Dans les semaines qui viennent , la start-up imagine ainsi installer ses « cooltainers » sur des toits d' immeuble , dans des hôtels . Au total , une centaine pourraient être installés dans et autour de Paris . Et , après les fraises , les jeunes entrepreneurs pensent déjà aux tomates , aux courgettes , aux salades et herbes aromatiques . « Notre approche est radicale , reconnaît Guillaume Fourdinier , mais c' est nécessaire pour"