Logo


- Nom Commun - LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position finale - Emprunt - 09/11/2016 - La Croix - FRANÇOIS D’ALANÇON - Lien -
Contexte : "De la publication de son livre , vendu à plus d' un million d' exemplaires , jusqu' à sa candidature , Donald Trump a construit avec succès le mythe d' un « dealmaker » , négociateur sans égal , toujours capable de tirer le meilleur parti de chaque situation et qui sortira l' Amérique de son malaise . « La seule chose qui lui restait à faire , c' est d' être candidat à la Maison-Blanche » , commente Tony Schwartz . "


- Nom Commun - LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Emprunt - 09/11/2016 - La Croix - FRANÇOIS D’ALANÇON - Lien -
Contexte : "De la publication de son livre , vendu à plus d' un million d' exemplaires , jusqu' à sa candidature , Donald Trump a construit avec succès le mythe d' un dealmaker , négociateur sans égal , toujours capable de tirer le meilleur parti de chaque situation et qui sortira l' Amérique de son malaise . « La seule chose qui lui restait à faire , c' est d' être candidat à la Maison-Blanche » , commente Tony Schwartz . "


- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 21/01/2017 - Le Figaro - ALEXIS FEERTCHAK - Lien -
Contexte : "d'accord sur le respect des cultures des uns et des autres . Cette dimension , c' est la base du monde multipolaire . Arrêtons de vouloir donner des leçons aux uns et aux autres , chacun doit balayer devant sa porte , essayer de comprendre ce que pense l' autre , ce qui ne veut pas forcément dire que l' on approuve . Les gens ne sont pas forcément des abrutis ou des méchants . Mais , ensuite , il faut à un moment donné faire des deals , trouver des compromis . Peut-être que Trump , qui est un dealmaker , pourra avancer dans cette voie . Au contraire , les néoconservateurs établissent toujours cette confusion entre idéologie et business via la vente d' un kit global de la démocratie néolibérale et du libre-échangisme . "


- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 12/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "hisser ferme ( - 3 , 38 % vendredi et - 36 % en une semaine ) . Car la Bourse d' Amsterdam n' en a pas appris beaucoup plus que ce qu' elle pressentait déjà . L' ex-patron d' Alcatel-Lucent n' aura pas réitéré sa performance de création de valeur , au contraire . Il n' a pas pu s' imposer comme espéré , ni à l' intérieur face aux vieux grognards de l' organigramme , ni à l' extérieur face à la communauté financière lors de l' offre d' échange sur SFR . C' est donc le « dealmaker » des médias et des télécoms qui se retrouve en première ligne face aux inquiétudes sur la mise en oeuvre de sa stratégie de convergence entre contenants et contenus chez SFR . Même si le mur de la dette - une cinquantaine de milliards d' euros pour une capitalisation boursière d' une grosse quinzaine de milliards - a été bien repoussé dans le temps , et même si les analystes affichent un prix cible bien supérieur au cours actuel , les investisseurs financiers ont besoin d' y voir bien plus clair sur les coûts et les investissements de l' opérateur"


- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 15/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Alors que certains observateurs estiment qu' AccorHotels « ne s' occupe pas de ses marques » historiques , considèrent que Sébastien Bazin « reste un dealmaker » , son PDG doit plus que jamais démontrer la justesse de sa vision . Le récent abandon de la « place de marché » ouverte à une sélection d' hôtels indépendants - au fond , une forme de consolidation grâce au numérique - , témoigne que sa « révolution digitale » est loin d' être une évidence sur le plan opérationnel . "


- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | LOISIRS-Sport | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 15/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il démontre aussi ses talents de « dealmaker » . Mais surtout , Martin Sorrell acquiert une réputation de visionnaire . En 2005 , il dénonce déjà le danger de la concurrence de Google , qu' il juge comme son « ennemi véritable » alors qu' Internet en est à ses balbutiements . Plus tard , ce sont les Gafa , Google , mais aussi Facebook et surtout Amazon qu' il épingle . Redoutant sans jamais l' avouer la concurrence des cabinets de conseil , il avait fusionné quatre de ses filiales en janvier dernier sous le vocable de Kantar Consulting . Mais , il était peut-être"